Archives par mot-clé : Guy

Retour de Campagne (11) – La dame de Chez Lipp-Suite &Fin par Guy

Retour de Campagne (11)
9 novembre 20

Le jeu « Suite & Fin » récemment proposé ici-même consistait à produire un texte en continuation d’un texte proposé par le JdC et dont le titre était « La dame de Chez Lipp »
Voici la contribution de Guy. Le texte de départ est imprimé en bleu et le texte de Guy en noir, tout simplement.

La dame de Chez LIPP

Chez Lipp, dans l’angle Nord-Est de la première salle, juste sous le petit panneau cartonné suspendu à une patère qui « pour la tranquillité de la clientèle, demande aux utilisateurs de téléphones portables de renoncer à s’en servir à table », il y a une femme qui n’y a pas renoncé.

Elle est entrée, seule, brune et pâle, l’oreille collée au petit écran.  Au maitre d’hôtel qui l’a reçue comme une habituée, elle n’a pas adressé un regard. Par un imperceptible mouvement de la tête, elle a refusé les services de la demoiselle du vestiaire et, sans interrompre sa conversation, dans un mouvement compliqué accompli avec la dextérité que seule donne une grande habitude, elle s’est débarrassée de son imperméable. Elle l’a posé sur la banquette, noir, noir comme son sac, comme son tailleur, Continuer la lecture de Retour de Campagne (11) – La dame de Chez Lipp-Suite &Fin par Guy

RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (15)

RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (15)

29/05/20

Note de la rédaction : Les Cadavres Exquis continuent, mais Edgard, prochain auteur à intervenir, a demandé quelques jours de délais. C’est bien compréhensible, compte tenu du fait que, parmi nous, il doit être le dernier à continuer de faire marcher le pays. Et à lui tout seul, c’est pas facile. Son texte devrait donc paraitre dans deux ou trois jours. En attendant, les Rendez-vous à cinq heures continuent. La preuve :

Mes pies bavardes

Connaissez-vous les pies bavardes ?
Oui, bien sûr, ce magnifique oiseau, le plus intelligent des corvidés, la beauté classique en plus, parfois imitée, jamais égalée, par nos maestros.
Avec le confinement, j’ai eu dernièrement le loisir de découvrir leur manège de jeunes parents.
En effet, j’ai la chance d’avoir un bureau, à l’étage, qui donne directement sur un « Désespoir des singes », arbre décoratif autrement appelé araucaria, à une dizaine de mètres de ma fenêtre.
Truffé d’écailles coupantes de la tête au pied, jusqu’au bout des ongles, il n’est jamais visité par un oiseau, sauf pies comme je viens de le découvrir, encore moins par un chat avide d’oisillons.
Bref, un abri parfaitement sûr pour un nid pour parents volontaires et blindés.
Oui, c’est là que j’ai vu un couple de pies nidifier en vue Continuer la lecture de RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (15)

RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (4)

RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (4)

18/05/20

 

Merci, Philippe, pour ton RENDEZ-VOUS à CINQ HEURES, mis à notre disposition, sous ton œil bienveillant mais attentif.

Je viens de terminer un livre qui m’a laissé perplexe pour ne pas dire anxieux :

« Les Métaux rares – La face cachée de la transition énergétique et numérique » de Guillaume Pitron.

En quelques mots :

  • Après le bois, puis le charbon, puis le pétrole, puis le gaz naturel, nous entrons dans l’ère des « Terres Rares », indispensables aux technologies du téléphone mobile, de l’énergie (Solaire et Eolien), des transports (les batteries) et de l’informatique (disques durs).

Continuer la lecture de RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (4)