Proust : humour ou esprit ?

1 minute

Certains esthètes disent que Marcel Proust débordait d’humour et que À la recherche du temps perdu est roman désopilant. C’est peut-être aller un peu loin. Moi, je dis que Proust avait plus d’esprit que d’humour. Si vous voulez connaitre la différence que je fais entre ces deux qualités, cliquez sur ce lien :

http://www.leblogdescoutheillas.com/?p=33223

(…)
—Ce pauvre général, il a encore été battu aux élections, dit la princesse de Parme pour changer de conversation.
—Oh! ce n’est pas grave, ce n’est que la septième fois, dit le duc qui, ayant dû lui-même renoncer à la politique, aimait assez les insuccès électoraux des autres.
—Il s’est consolé en voulant faire un nouvel enfant à sa femme.
—Comment! Cette pauvre Mme de Monserfeuil est encore enceinte, s’écria la princesse.
—Mais parfaitement, répondit la duchesse, c’est le seul arrondissement où le pauvre général n’a jamais échoué.
Le Côté de Guermantes

(…) J’aurai ainsi obtenu cet effet de démodé, à aussi bon compte et de la même façon que cet acteur du Palais Royal à qui on demandait où il pouvait trouver ses surprenants chapeaux et qui répondait : « Je ne trouve pas mes chapeaux. Je les garde ! »
À l’ombre des jeunes filles en fleur

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.