Vieillir ? Encore ?

Je cours sur mes quatre-vingts ans. C’est le seul exercice que je prenne
Jacques Chardonne

Vieillir, c’est passer de plus en plus de temps à faire de moins en moins de choses
Lorenzo dell’Acqua

Les mauvais souvenirs ça gâche l’existence ? Non, c’est une mauvaise existence qui gâche les souvenirs.
Alessandro Baricco

On commence à se sentir jeune à cinquante ans et alors il est trop tard
Pablo Picasso

(aphorismes extraits de la collection personnelle de Lorenzo dell’Acqua)

 

 

7 réflexions sur « Vieillir ? Encore ? »

  1. Les moins de soixante dix ans ne pouvant pas connaître le JdC, je m’autorise à vous dire une de mes nombreuses inquiétudes. Sortirons-nous vivants de ce confinement ? Non pas à cause du risque de contamination qui n’est pas près de s’éteindre, mais à cause de notre âge et du temps qui nous est compté. Est-ce pour cela que certains (dont je fais partie) sont pris d’une frénésie de raconter leur vie, passée et présente, d’échanger, à propos de tout et de n’importe quoi, et ainsi de continuer à exister encore un peu ?

  2. Mon cher François, ce vieux François, faire le bilan de sa vie, revoir les bonnes et les moins bonnes choses, ce dont on a profité et ce qu’on aurait pu faire mieux, c’est surtout ça aussi vieillir sans trop se préoccuper de l’avenir (voir mon commentaire plus bas avec Pierre Dac fait à ce propos). Vieillir, enfin je le pense, ce n’est pas se lamenter de ses rhumatismes, de sa prostate qui fait aller faire pipi la nuit, de sa perte de mémoire des mots, etc, mais tourner le dos à l’avenir à moins de décider de le vivre follement avec les quelques vices mis en réserve pour ses vieux jours comme le conseillait Alexandre Vialatte que j’ai cité l’autre jour. Le problème avec ce putain de covid 19 c’est qu’il vous oblige à penser de l’avenir, donc par une volte face à se détourner de ses méditations sur le passé pour penser aux éventualités de l’avenir et même à ses promesses, tu vois je suis sûr ce à quoi je fais allusion. Donc, vieux François ne t’en fait pas sur le bilan de ta vie, il est ce qu’il est, t’es pas un criminel à ce que je sache, et ne pense pas au reste. Carpe diem!

  3. Ah! L’éternel retour ! Il faut absolument relire Nietzsche. Ou le lire. Enfin, peut-être pas tout de suite. Demain plutôt, c’est ça: demain !

  4. à François Wang,
    Tu es bien sévère avec tout ce que j’ignore de toi !
    La vraie question serait plutôt : si c’était à refaire, est-ce que tu referais la même chose ?
    Moi, oui, et sans aucune hésitation, parce que la vie souvent cruelle a été bien plus riche et généreuse que celle redoutée par mes angoisses d’adolescent.

  5. En viellissant on fait le bilan de sa vie
    Pour ma part c est pas terrible

  6. Mourir en rougissant
    Suivant la guerre qu’il fait
    Du fait des Allemands
    A cause des Anglais

    Mourir baiseur intègre
    Entre les seins d’une grosse
    Contre les os d’une maigre
    Dans un cul de basse-fosse

    Mourir de frissonner
    Mourir de se dissoudre
    De se racrapoter
    Mourir de se découdre

    Ou terminer sa course
    La nuit de ses cent ans
    Vieillard tonitruant
    Soulevé pas quelques femmes
    Cloué à la Grande Ourse
    Cracher sa dernière dent
    En chantant “Amsterdam”

    Mourir cela n’est rien
    Mourir la belle affaire
    Mais vieillir…
    Ô vieillir

    Jacques Brel / Vieillir
    Une chanson extraordinaire sur la mort qui s’approche. Brel, qui avait fini d’enregistrer son dernier album, qui était alors en cours d’impression, mourut à peine quelques jours avant sa sortie, et cette chanson, qui est dessus, sonne comme un testament.

    Personnellement, j’aime plutôt celle de Picasso…
    On met longtemps à devenir jeune.

  7. L’avenir de Monsieur est devant lui, il l’aura dans le dos chaque fois qu’il fera demi-tour.
    Pierre Dac
    Le covid 19 m’a fait faire volte face, c’est pas juste à mon âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *