Nighthawks enfin expliqué – 3

Si vous avez raté les deux premières esquisses de Nighthawks, vous devez absolument

CLIQUER ICI pour la première et

CLIQUER ICI pour la deuxième

Dans sa troisième esquisse, le peintre aborde de front et de façon prémonitoire le problème récurrent de notre époque : boire ou conduire, faut-il vraiment choisir ?

De Santiago du Chili :
Exceptionnellement, et en raison de l’état de santé de M. Francisco Lopez, qui vient d’être placé en observation au centre psychiatrique de la calle San Pablo, c’est la pharmacie Arturo Alvarez, 1986 avenida Pedro-di-Validvia, qui sera de garde dimanche prochain.

Bientôt publié

28 Sep, 7 h 47 min Au Bar des Syndromes
29 Sep, 7 h 47 min Tableau 271
29 Sep, 18 h 45 min Demain sur vos écrans
30 Sep, 7 h 47 min Au Bar des Syndromes – Deuxième scène

Une réflexion au sujet de « Nighthawks enfin expliqué – 3 »

  1. – Moi, ce qui me branche, c’est Nietzsche et son surhomme…
    – Quoi ! Son surhomme… et l’homme bionique, c’est pas un surhomme ?
    – Et l’homme génétiquement modifié, c’est pas un surhomme, peut-être ?
    – Bref, on peut dire que Nietzsche avait vu venir tout ça .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *