Rogue One – A Star Wars story (Critique aisée 86)

Rogue One – A Star Wars story

Je vous le dis tout net : ne vous déplacez pas, ça ne vaut pas le coup. Ça ne mérite même pas une critique circonstanciée, mais tout juste un avis : à éviter.

Les trois premiers épisodes de Star Wars avaient révolutionné le genre en créant un style et une légende.

Les trois épisodes suivants avaient terriblement endommagé cette image avec ce délire d’armées innombrables et cette caricature de l’esprit chevaleresque. Enfin, le septième avait esquissé un net virage pour revenir dans la pure ligne de la légende, avec surtout le retour ( et la mort ) de Han Solo.

Ce huitième épisode prend aussi le parti de se rapprocher des trois premiers, en se plaçant chronologiquement avant l’épisode IV qui, comme chacun sait, fut le premier publié (comme je sais que de toute façon vous irez le voir, je ne vous en dis pas plus pour ne pas briser le suspense, d’ailleurs inexistant.) Mais ni le cœur, ni l’esprit, ni la surprise n’y sont.

Histoire laborieuse et sans originalité, personnages incohérents et incompréhensibles, actions sans surprises, images déjà vues…

L’Empire contre-attaque allez plutôt revoir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *