Des friandises pour les vieux de la part de la Mairie de Paris

Non merci !

Les Chamallows, moi, ça m’écœure !

*

L’info du jour
Des membres du Congrès US ont déclaré avoir été très surpris de voir dans  la journée du 5 janvier plusieurs groupes de visiteurs parcourir les galeries du Capitol, alors que toute visite de touristes avait été interdite depuis plusieurs semaines. Selon une Représentante Démocrate, ancienne pilote d’hélicoptère de l’US Navy, la seule explication de la présence de ces groupes est qu’ils aient été introduits par des membres du Congrès ou par leur personnel.

Le 6 janvier, le Capitole était investi comme on sait.
A la demande d’une quarantaine de membres du Congrès, une enquête est cours afin de déterminer si ces groupes de visiteurs n’étaient pas là en reconnaissance préalable à l’invasion qui eut lieu le lendemain.

Cette Série est passionnante, non ? 

5 réflexions sur « Des friandises pour les vieux de la part de la Mairie de Paris »

  1. Une époque formidable peut-être mais qui fait craindre le pire tout de même. Mon hypothèse semble de plus en plus se confirmer. Trump aurait-il été le dindon de la farce dont avaient besoin depuis longtemps des néofascistes pour arriver à leurs fins? Je ne serai pas étonné d’apprendre que des individus comme Steve Bannon et Michael Flynn étaient dans le coup.

  2. Oui, un Chamallow qui enrobe le vaccin c’est comme un morceau de Gruyère pour le comprimé que je dois faire avaler à mon chien.
    Bon, ça va passer.

  3. Interview ce matin de cette Rep. Dem. par Rachel Maddow sur MSNBC.
    MSNBC et CNN parlent aussi beaucoup ce matin des Républicains qui n’ont pas osé voter pour l’impeachment car ils ont peur pour leur vie, ainsi que des alertes que donne le FBI sur une préparation de graves troubles le jour de l’inauguration. Nous vivons une époque formidable.

  4. Très intéressant! Cette info tendrait à prouver que “la prise du capitol” (comme celle de la Bastille) était préparée par des fomentateurs résolus et savant meneurs de foules, ce qui tendrait aussi à démontrer que Trump, le 6 janvier, n’était pas le seul instigateur de cette insurrection qui lui aurait échappée. C’est pas impossible que des néofascistes genre Steve Bannon se soient servis de Trump (le crétin idéal pour eux du fait de son narcissisme et de son talent de manipulateur) pour renverser la table de la démocratie, avec pour objectif ultime de faire tâche d’huile dans le reste du monde démocratique pour contrer les communistes, les musulmans, les gafas, etc. Simple hypothèse!
    Les chamallows, qu’Hidalgotte les bouffe, s’en étouffe et pouf! bon débarras!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *