RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (6)

RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (6)

20/05/20

 

Bon.

Pour ce qui est des rendez-vous de 5 heures

Ça ne se bouscule pas.

Mais où sont passées les plumes ?

Celles qui faisaient les riches heures du Journal de Campagne ?

Les plumes acérées, bizarres, colorées, dithyrambiques, érudites, fantaisistes, généreuses, hypocrites, instruites, joyeuses, kantiennes, labyrinthiques, magnifiques, naïves, originales, prolixes, quantiques, rageuses, savantes, terribles, ubuesques, vindicatives, wallonnes, xtraordinaires, yankees et zélées ?

C’est vrai, ça ! Où sont-elles ?

On n’ose le dire !

On n’ose à peine y penser…

 

2 réflexions au sujet de « RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (6) »

  1. Il me semble t’avoir adressé un texte de présentation de ma proposition : alimenter nos conversations du tea time par des citations relevées au fil de mes lectures depuis quelques années. Ne l’aurais-tu pas reçu ?

  2. Ce sera une plume clin d oeil
    « Je continue Proust,parfois il m enchante,parfois il m ennuie, parfois il m agace.
    Dis moi cheri n était-il pas pederaste par hasard?…. »son style me charme à la manière de la musique arabe, et je ne sais pourquoi, il me plonge dans une ambiance qui m était bién familière durant toute mon enfance, l ambiance de luxe chaud et de rêverie paisible.
    Évidemment je n en suis encore qu au premier volume »
    Maria Casares à AC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *