Vous n’aurez pas mille lecteurs

morceau choisi

L’éditeur de Simenon, après avoir lu les tapuscrits des premiers Maigret, lui avait écrit :

1° Vos romans policiers ne sont pas de vrais romans policiers. Ils ne sont pas scientifiques. Ils ne jouent pas la règle du jeu.
2° Il n’y a pas d’amour, tout au moins d’amour comme on le conçoit dans le roman policier.
3° Il n’y a pas de personnages franchement sympathiques ou de personnages franchement antipathiques. Vos romans ne finissent ni bien ni mal. C’est désastreux.
Ce ne sont pas des romans policiers. Ce n’est pas scientifique. Il n’y a pas de jeune premier ni d’héroïne. Pas de personnage sympathique et cela finit mal puisqu’on ne se marie jamais. Vous n’aurez pas mille lecteurs.

2 réflexions sur « Vous n’aurez pas mille lecteurs »

  1. Juste pour fixer les ordres de grandeur :
    Sous signature Simenon : 193 romans, 158 nouvelles
    Sous pseudonymes : 176 romans
    Tirage mondial cumulé 550 millions d’exemplaires.
    Et ça, en 70 ans de carrière.

  2. Ça m’étonne pas. Moi je suis toujours à la recherche d’un éditeur pour mon premier roman “un meurtre inédit”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *