Dernière heure : trêve estivale

temps de lecture : 15 secondes

Dernière heure : trêve estivale

Comme le montre le graphique ci-dessus, le tirage du Journal des Coutheillas est en chute libre. C’est peut-être que le Bourgeois Gentilhomme revisité (et surtout republié) n’intéresse plus personne.

Mais je préfère penser que c’est parce que c’est l’été, les vacances, la chaleur, le rosé…

Allez ! Bonne sieste ! 

1 réflexion sur « Dernière heure : trêve estivale »

  1. Sans oublier le COVID, le Monkeypox et le Tour de France, Poutine, Mélenchon et Laurent Ruquier, les Embouteillages, les Grèves et le Prix de l’essence, Gala, Closer et Télérama…
    C’est vrai qu’on n’a pas que ça à faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.