6 réflexions au sujet de « Rencontres (4) »

  1. Il n’y a pas d’onglet NEWS parce que les news c’est périssable et les bonbons c’est tellement bon, bien que les news soient plus présentables…

  2. L’étrange animal photographié par la respectueuse joggeuse est le petit de l’animal que l’on aperçoit sur la gauche de l’écran. Il s’agit bien sûr du Jabberwock de Tasmanie ( Carollus Barigoulantis espieglarum). Le petit jabberwock vient au monde le premier mardi du mois après quatre ans et demi de gestation. On peut généralement déterminer L’âge du jeune jabberwock ici saisi par l’objectif au moment de sa méditation matinale avec une assez bonne précision en déduisant du nombre de ses rayures sa quantité de pattes au moment de l’observation et en multipliant le nombre obtenu par n’importe quel nombre entier situé entre trois et cinq. Pour l’animal considéré, la méthode précédente n’est cependant pas applicable à cause des mouches. On fixera donc son nombre d’années de manière arbitraire à vingt-cinq sans oublier d’ajouter qu’il est loin de faire son âge. Vers la trentaine, le jeune animal perd ses rayures et voit sa trompe se raccourcir drastiquement pour se transformer en un ravissant petit nez mutin. Une paire de jambes (pour un jabberwock comme pour un cheval on dit jambes) supplémentaire lui est attribuée et sa fourrure devient bleue tachée de bleu, ce qui, on l’avouera, ne lui facilite pas la tâche pour se dissimuler dans son milieu naturel dont on a un exemple sur la photo avec ses arbres aux troncs rouges, ses épis de maïs en forme de chandelier et ses salades peu ragoûtantes. Mais le jabberwock adulte s’en fout car il est totalement stupide au point de ne pas faire la différence entre une phrase de Marcel Proust et un plat de spaghettis vongolé. C’est pourquoi il arbore continuellement ce sourire idiot et désarmant, qui lui vaut d’être nominé chaque année pour le titre de meilleur ami de l’homme. Malheureusement, il est régulièrement battu en cela par le chien (canis lupus vulgarissimus) dont on sait qu’il a de nombreux amis haut placés.
    Sur ce, Martine, bienvenue pour ton retour sur les ondes.

  3. Une autre question sans aucun rapport avec ce sujet mais pourquoi n’y a-t-il pas dans les onglets un onglet « News » ?

  4. Comment s’appelle cet animal ? Il a les 6 pattes d’un insecte, le corps d’une libellule, la trompe d’un éléphant et la tête de Mickey, là je donne ma langue au chat !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *