Dernière heure : Deux mille jours

C’était aujourd’hui le 2.000ème numéro

du Journal des Coutheillas.

Que peut-on dire de plus ?

À demain ? 

2 réflexions au sujet de « Dernière heure : Deux mille jours »

  1. Plus de cinq ans, donc. Je crois qu’en matière de journal, réduit à un unique rédacteur en chef, ça fait une belle longévité.
    J’offre la tournée générale, et à un tas d’années de plus. Prosit !

  2. Félicitations et Longue Vie au JDC!
    PS: j’ai envoyé un commentaire intelligent dans le 1.999ème numéro de ce matin. Qui l’a censuré scrogneugneu? La CIA? le JDC? les RG? le KGB?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *