NOUVELLES DU FRONT : Dictatures

LA BÊTISE AU FRONT DE TAUREAU

Nous avons, pour plaire à la brute,
Digne vassale des Démons,
Insulté ce que nous aimons
Et flatté ce qui nous rebute ;
Contristé, servile bourreau,
Le faible qu’à tort on méprise ;
Salué l’énorme bêtise,
La Bêtise au front de taureau.

Dictature !

Vaccination contre la COVID19 obligatoire pour certaines professions…..dictature !

Pass sanitaire obligatoire pour certains lieux…..dictature !

Permis de chasse obligatoire pour chasser…..dictature !

Permis de pêche obligatoire pour pêcher…..dictature !

Permis de conduire obligatoire pour conduire…..dictature !

Arrêt au panneau Stop obligatoire …..dictature !

Assurance automobile obligatoire …..dictature !

Ceinture de sécurité obligatoire …..dictature !

Vaccin contre diphtérie, tétanos, poliomyélite obligatoire …..dictature !

Vaccin contre coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole obligatoire …..dictature !

École obligatoire …..dictature !

Dictature !

Dictature !

Dictature !

Dictature !

6 réflexions sur « NOUVELLES DU FRONT : Dictatures »

  1. Fabuleux discours de Claude Malhuret !

    Passer en 2 500 ans de Socrate sur l’Acropole à Francis Lalanne sur Facebook démontre les ravages des réseaux soi-disant sociaux. Pauvre France.

  2. L’éradication de la connerie est impossible, en France comme ailleurs. On a bien réussi à éradiquer le doryphore sauvant ainsi les populations dépendantes des pommes de terre pour leur survie. Mais la connerie, on y arrivera pas, malheureusement. Il y a une quarantaine d’années, le professeur Piéplu répondant à une interview du journaliste Desproges présentait sa “connosphére”, une carte mesurant la densité géographique de la connerie en France. Je constate aujourd’hui qu’elle se superpose incroyablement à celle de la densité du Covid. La correspondance est parfaite! Doit-on se résigner ? Oui, on le doit! Une récente découverte réalisée à la célèbre université de Drofxo par les professeurs Sallietouc, Oznelor et Mij démontre qu’un nouveau variant anagrammique du virus, le variant divoc, s’attaquait exclusivement aux con-non-vaccinés et que cette fois aucun vaccin ni aucun traitement n’était possible. C’est donc une bonne nouvelle. On pourrait crier Hourah! Le divoc allait éradiquer la connerie. Mort aux cons! Il n’en est rien malheureusement. Sallietouc, Oznelor et Mij ne disent rien à propos des con-vaccinés, il y en a. Ceux-là survivront, au Covid comme au Divoc. La connerie a donc encore de beaux jours devant elle pour imposer sa esitêb et vociférer son slogan: ERUTATCID!

  3. Je suis, hélas, totalement d’accord avec toi.
    J’ajouterais, à titre personnel, que ceux qui osent dénoncer une “dictature” ne sont que de banals criminels de la pire espèce, de ceux qui ne sont même pas capables de s’en apercevoir.

  4. Traitement connericide … dictature !
    Mais bien sûr, c’est pas écolo de traiter contre les nuisibles. De toute façon, le round-up connericide n’a pas encore été trouvé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *