Rendez-vous à cinq heures avec Bardamu

la page de 16h47 est ouverte…

 

Voyage au bout de la nuit

“Voyager, c’est bien utile, ça fait travailler l’imagination. Tout le reste n’est que déceptions et fatigues. Notre voyage à nous est entièrement imaginaire. Voilà sa force.
Il va de la vie à la mort. Hommes, bêtes, villes et choses, tout est imaginé. C’est un roman, rien qu’une histoire fictive. Littré le dit, qui ne se trompe jamais.
Et puis d’abord tout le monde peut en faire autant. Il suffit de fermer les yeux.
C’est de l’autre côté de la vie.”

Ces quelques lignes figurent en exergue du Voyage au bout de la nuit.
Vous pourrez les entendre de la voix de Denis Podalydès, ainsi que tout le reste du texte du roman, simplement en cliquant sur le lien ci-dessous. Bien sûr, vous aurez le droit d’arrêter avant la fin, mais allez au moins jusqu’à la mort du colonel, page 17. Après, vous ferez bien ce que vous voudrez…
Mais, croyez-moi, écouter Céline lu par Denis Podalydès, c’est dix fois plus dense que de le lire.

Ah oui ! J’oubliais : c’est aujourd’hui le 108ème anniversaire de la déclaration de la Grande Guerre.

 

 

2 réflexions sur « Rendez-vous à cinq heures avec Bardamu »

  1. Dans l’audition de la Recherche, j’avais trouvé une clarté des phrases du petit Marcel que la seule lecture ne rend pas toujours évidente et impose parfois des analyses grammaticales ( et même mathématiques si l’on considère que les parenthèses sont les virgules des maths) pour en trouver le sens.
    Dans l’audition du Voyag lu par Podalydès, j’ai senti, comme je l’ai dit, une intensité que je n’y avais pas toujours trouvée (ou mise) lors de mes lectures.
    Et puis, si c’est écrit en langage parlé, c’est pas pour des prunes, quand même.
    J’en suis à 4 heures d’audition. Il y en a 14 en tout.

  2. Ah non merci… la lecture c’est un truc intense qui se passe entre toi et les lignes , le plaisir de tourner les pages…raison pour laquelle la lecture sur tablette m’est impossible…
    Et puis jure moi que tu ne t’es jamais endormi en «  écoutant lire »Tu me diras qu’on peut s’endormir en lisant : mais tu gardes ton livre entre les mains , tu peux reprendre à l’envie…
    Lire ça passe par les yeux , pas par l’oreille…
    Bref si tu lances un sondage , mets moi d’amblee dans les contre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.