Archives du mot-clé New York

The Vessel

Le Vessel est une structure de 46 mètres de hauteur qui se dresse dans Manhattan au milieu du nouveau quartier de Hudson Yards à l’extrémité Nord de la fameuse High Line. Elle comporte 154 escaliers, 2500 marches et 80 plateformes, le tout accessible au public. La forme étrange relève à la fois du nid d’abeilles et de l’escalier de M.C. Escher. Dessinée par Thomas Heatherwick, un archtitecte anglais, la construction a été réalisée en deux ans. Le cout final a été de 200.000.000 $ pour une première estimation de 75.000.000 $.
Le Vessel a cela de commun avec la Tour Eiffel et l’Arc de Triomphe : il ne sert à rien. Par contre, son accès est gratuit.

Nuages


Hudson yards (ou comment effacer une tour du paysage urbain.)

Bientôt publié

Aujourd’hui, 16 h 47 min Journal de Campagne (3)
Demain, 7 h 47 min Une douche froide (4/5)
20 Mar, 7 h 47 min Un ivrogne titubant
21 Mar, 7 h 47 min Une douche froide (5/5)
22 Mar, 7 h 47 min Steinway tower

La ville debout

Vous l’avez peut-être remarqué : ce n’est pas la première fois que j’utilise cette photo. Prise  il y a six ou sept ans du ferry-boat qui relie Staten Island à Manhattan, on y voit par dessus quelques têtes anonymes se profiler le skyline du quartier des affaires de New York par un matin gris. La sourde angoisse mêlée de promesse qui selon moi diffuse de cette photo me l’avait fait choisir pour illustrer un texte que j’ai publié ici récemment : Les Immigrants.

J’ai fait la connaissance de ce ferry lors mon premier voyage en Amérique. C’était en 1962, en juillet. À l’arrivée, je n’avais rien vu de Manhattan, ni même de New York. Trop pressé sans doute de commencer mon aventure, au sortir de l’aéroport d’Idlewild avec quelques coéquipiers éphémères, j’avais pris immédiatement un bus qui m’avait amené directement dans le New Jersey, là où commençait l’autoroute qui menait vers Continuer la lecture de La ville debout 

Trinity Church cemetary

Cimetière de Trinity Church, 75 Broadway, New York

Here lies the body of Mr.WILLIAM BRADFORD
Printer who departed this Life May 23
1752 aged 92 years : He was born in
Leicestershire, in Old Elgland, in 1660
and came over to America in 1682 before
The City of Philadelphia was laid out : He
was Printer to this Government for upwards
of 50 years and being quite worn out
with Old age and labour, he left this
mortal State in the lively Hopes of a
blessed Immortality.
Reader, reflect how soon you’ll quit this Stage
You’ll find but few atain to such an Age
Life’s full of Pain. Lo her’s a Place of Rest.
Prepare to meet your GOD then you are blessed.
Here also lies the Body of Elizabeth Wife to
the said William Bradford who departed
this life July 8 1731 aged 68 years

Ici repose le corps de M.WILLIAM BRADFORD
Imprimeur qui a quitté cette vie le 23 Mai
1752 à l’âge de 92 ans : Il était né dans
le Leicestershire, en Vieille Angleterre, en 1660
et passé en Amérique en 1682 avant
que la Cité de Philadelphie soit fondée : Il
fut Imprimeur pour ce Gouvernement pendant plus
de 50 ans et étant tout à fait épuisé
par le grand Age et le travail, il a quitté cet
Etat mortel dans l’Espérance vivante d’une
Immortalité bénie.
Lecteur, pense que bientôt tu quitteras cet Etat
Tu trouveras que peu atteignent cet Age
La Vie est remplie de douleur. Regarde, voici un Endroit de Repos
Prépare-toi à rencontrer ton DIEU et tu seras béni.
Ici repose aussi le Corps d’Elizabeth Epouse
dudit William Bradford qui quitta
cette vie le 8 Juillet 1731 à l’âge de 68 Ans.

ET DEMAIN, LA FABLE, UN GENRE OUBLIÉ