Chronique des années passées – 9

Chronique des années cinquante

9 – La 403

Elle succéda aux 203. Elle fut la contemporaine de la Kubik et d’une ou deux Deux-Chevaux.

Quels souvenirs me restent-ils de cette lourde voiture ?

Celui de mes leçons de conduite que mon père me donnait en toute illégalité dès l’âge de quinze ans ?

403Celui de nos départs à la chasse, chargés de fusils, de cartouches, de bottes et de carniers, Vercors dans la malle arrière, moi devant, content de me retrouver tout à l’heure admis parmi ces hommes murs, lui au volant, heureux de montrer son fils à ses amis ?

Cette appréhension de ces moments que je souhaitais si fort sans oser les demander où mon père s’engageait sur le bas côté de la route et disait : “Tu conduis !” ?

Ou peut-être cette nuit sans lune entre Pithiviers et Étampes, sur cette route bombée qui filait entre deux murs de platanes , où, voulant passer de phares en codes, j’éteignis d’un seul coup toutes les lumières de la voiture ?

Ou encore ces retours du dimanche soir où je regardais sans le voir le ballet des essuie-glaces en écoutant les critiques du Masque et la Plume éreinter le dernier film de Sacha Guitry, tandis que mon père disait “Bande de connards” ?

Tous ces souvenirs sont là. Ils reviennent quand j’écoute le Masque, à chaque fois, quand je pense à la chasse, souvent, quand je roule la nuit, parfois.

Mais des 403, on n’en voit plus.

6 réflexions au sujet de « Chronique des années passées – 9 »

  1. je trouve si touchant ces souvenirs ….
    Chez moi reigné les Citroen; mon pére en avez deux pour avoir toujours de piéces de rechange ,,,,,,,,, Ah. en Espagne la vie rationné,,,,,

  2. à Jim…

    Je veux simplement dire que tout le monde n’a pas connu l’exceptionnel bonheur de la trajectoire de PC!

    le bonheur ou le malheur d’être né dépend du OÙ et QUAND!
    Doesn’ it ring a bell? Being There at the Right Time!

    Si l’on a le bonheur d’être né sous une bonne étoile… cela ne nous donne pas le droit de se moquer de celles et ceux qui sont nés en mordant la poussière!

    Telle est l’histoire, la fable, ‘The Narrative’ – sans lien avec le réel (l’incommunicabilité étant notre lot… on le voit tous les jours dans ce journal) – que je m’efforce de narrer ici!

  3. Et tout ça, c’est dans les gènes?

    Plume de Bourdieu de Bourdieu de M… démasquée!

    Un père fier de son fils! Qui lui fait une confiance absolue au volant de sa 404 roulant dans le noir entre les platanes des environs d’Étampes!

    qui n’aime pas que des bouches emplumées sous des yeux masqués critiquent son Sacha!

    Évidemment, l’Héritage culturel, ça n’existe pas! C’est une fable, un ‘narrative’ que d’autres racontent!

    Et si PC était né à Beuzeville?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *