Tout va bientôt se taire

Tout va bientôt se taire.
Tout va bientôt s’éteindre

Le bruit de la fontaine
Couvre encore le silence
Le soleil, toujours lui,
Efface encore les ombres.
C’est une affaire d’heures
Ou de jours, on ne sait,
Mais elle va partir,
Bientôt, demain, dimanche?

Tout va bientôt se taire
Tout va bientôt s’éteindre.

Et tout va disparaître,
La maison, le jardin,
Les arbres et les chiens
Les amis, les enfants,
La mer et les oranges,
Les voyages, sa main.
Tout ça va s’en aller,
Tout ça va disparaître,

Tout va bientôt se taire,
Tout va bientôt s’éteindre.

Et nous, nous sommes là,
Cœur triste et bras ballants
A poser des questions,
A demander pourquoi,
A dire l’injustice,
A dire n’importe quoi.
On l’avait oubliée,
La mort, mais elle est là.

Tout va bientôt se taire
Tout va bientôt s’éteindre.

Et quelques temps encore
On se demandera
Ce qui peut justifier
Que l’on soit sur la terre
Naitre et puis mourir,
Quelle en est la raison?
« Pourquoi donc suis-je né
Si ce n’est pour toujours?
 »

 

2 réflexions au sujet de « Tout va bientôt se taire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *