Brèves de mon comptoir (6)

18/09 -Emballage perdu : La bande à Christo est en train d’achever l’emballage de l’Arc de Triomphe. 
Quatorze millions d’euros ! 
Et alors ? 
C’est pour quinze jours.
C’est entièrement financé par la Fondation Christo.
Et en plus, ça a une sacrée gueule !

17/09 -Hôtel de Ville : Lors de sa campagne pour la Mairie de Paris, Anne Hidalgo avait juré qu’elle ne se présenterait pas à l’élection présidentielle, pour pouvoir se consacrer entièrement à Paris. On craignait qu’elle ne tienne parole. Nous voilà rassurés.

16/09 – Wokisme : En 2019, dans une école de l’Ontario, au Canada, on a brulé Tintin, Astérix et Lucky Luke au cours d’une cérémonie purificatrice par le feu. Les cendres ont été transformées en engrais pour faire pousser un arbre.
Les adeptes des autodafés sont toujours là, mais ils font des progrès : les voilà écolos.
L’Inquisition, les Nazis, les Khmers rouges, les Talibans, l’Etat islamique n’y avaient pas pensé.

16/09 – Originalité du Journal des Coutheillas : le seul journal qui change de bandeau à chaque fois qu’on l’ouvre.

Omnibus completis ego te salutant….

Bientôt publié
Demain, 07:47 Tableau 363
Demain, 16:47 Rendez-vous à cinq heures : Christian Bonnet, Ministre de l’Intérieur
16 Sep, 07:47 Sacrée soirée (11)
17 Sep, 07:49 Esprit d’escalier n°22

1 réflexion sur « Brèves de mon comptoir (6) »

  1. eh ben même si ce n’est pas nous qui payons (heureusement) et même si ça a de la gueule, je trouve que jeter 14 millions d’euro par la fenêtre alors que des millions de français ont du mal à s’en sortir au quotidien, c’est absolument indécent. La conséquence logique d’un tel scandale, ce sont les gilets jaunes. CQFD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *