Dernière heure : Marseille, tais toi, Marseille

Dernière heure : Marseille, tais-toi Marseille, tu cries trop fort.
30/09/2020

Marseille, tu cries toujours trop fort et toujours trop tôt, avant que ça fasse vraiment mal.

Marseille, tout ce que tu vois dans les restrictions qui obligent à la fermeture du Bar de la Marine et du Café Mostegui, c’est une injustice, c’est le produit d’un complot jacobin contre la capitale phocéenne, c’est la vengeance de Paris sur Marseille.

Marseille, tout ce que tu te poses comme question devant les mesures qui te frappent, c’est pourquoi Strasbourg, Bordeaux, Lille, Toulouse et Paris, surtout Paris, ne sont pas frappées de la même manière, et tout ce que tu souhaites, c’est qu’elle le soient aussi.

Marseille, qu’il s’agisse de politique, de foot-ball ou d’urgence sanitaire, ce n’est jamais ta raison qui parle mais ton obsession paranoïaque.

Marseille, tu es toujours la victime de quelque puissance obscure ou déclarée, jamais de ta propre insouciance.

Alors, Marseille, clique donc sur le lien ci-dessous :

Marseille, tais-toi Marseille !

Colette Renard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *