RENDEZ VOUS À CINQ HEURES (45)

RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (45)

23/07/2020

Maurane

Maurane (1960-2018) était belge. Dans la chanson de ces trente dernières années, sa voix a été la plus pure, la plus juste, la plus chaude, la plus précise de tous les interprètes français, toujours en dessous de ses moyens, sans jamais la volonté de faire joli avec les fioritures et les trémolos que nous infligent Céline Dion et ses émules.

Sur un prélude de Bach – 1993
Paroles de Jean-Claude Vannier

Sur ce prélude, on ne pourra pas ne pas remarquer qu’il est bâti avec seulement deux rimes : les celles en ak et celles en ol.

Si vous allez sur lien suivant pour écouter Maurane, vous trouverez deux videos de ce prélude. Si vous n’avez de temps que pour une seule, puis-je vous conseiller de choisir la version acoustique enregistrée sur scène en 2015 ? Il y a une introduction a capella qui vous fera sentir ce que je voulais dire plus haut par voix précise et sans fioritures.

Sur un prélude de Bach

 

3 réflexions au sujet de « RENDEZ VOUS À CINQ HEURES (45) »

  1. Ah Maurane oui, oui, oui ! Mille fois oui. Je l’ai connue à ses débuts quand elle s’appelait encore Claudine. Et Bach, quand même, même “revisité” comme on dit par Gounod ou Jean-Claude Vannier, c’est …les mots me manquant, il n’y a pas mieux.
    Même pas aussi bien !

  2. Pour moi aussi, c’est l’une des plus grandes chanteuses francophones dans la lignée des Piaf et Barbara.

    Une femme déchirée qui nous a quittés trop tôt.

  3. Très belle chanson, très bien interprétée (la voix la plus pure, etc, de tous les interprètes français, ça peut se discuter), très belle accompagnement mais surtout une extraordinaire mélodie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *