RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (36)

RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (36)

29/06/2020

Un cadeau de la Rédaction

 

Aujourd’hui, foin de littérature, oulipo, exercices de style et autres préciosités. Il y a des moments dans la vie où il est bon de se lâcher un peu. Si vous cliquez sur la petite flèche qui est au centre de l’image ci-dessous, vous pourrez voir et entendre les 4 minutes et 14 secondes les plus jazzy, les plus hot et les plus sexy de l’année.

All about that bass – Postmodern Jukebox

 

4 réflexions au sujet de « RENDEZ-VOUS À CINQ HEURES (36) »

  1. En tout cas sexyphone: les voies des trois dames sont extras. Il n’y a que là-bas qu’on en trouve des comme ça. Quant aux accompagnateurs, clarinette, trombone, contrebasse (une pour deux) et batterie, ils sont incolores, sans saveur et ne font pas justice aux registres des trois vamps.

  2. Je ne comprends pas la complainte de Lariegeoise : le clarinettiste est sexy en diable, non ?

  3. Jusqu’à présent, pour équilibrer la balance des genres, il ne m’a pas été possible de trouver un morceau de la même qualité jazzy avec des beaux mecs en costume qui ondulent aussi bien. Mais je continue à chercher. Et qu’on ne me parle pas des Chippendales !

  4. Un peu déloyal ce tea Time sexy,pour nous les
    dames : les musiciens ne le sont guère sexy
    À vos fantasmes Messieurs lecteurs…
    Intermède jazzy inattendu en ce lieu mais belle pépite en effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *