7 réflexions au sujet de « Cheval emballé »

  1. Je remercie Lariégeoise d’avoir un minimum de reconnaissance pour les efforts désespérés que je fais tous les jours.
    J’en profite pour signaler aux critiques qu’à mon âge, je n’attends aucune retombée rémunératrice ni même honorifique de mes digressions de collégien attardé.

  2. Je vous fais un paquet cadeau, mon bon m’sieur? C’est pour offrir?
    En tout cas, belle illustration de sens propre vs sens figuré. De la grammaire illustrée.

  3. C est Ubu ce we : hier le questionnaire foutraquement malin de Lorenzo : rien ,nada, aucune reponse…. bien la peine de se décarcasser pour animer le the de 5 h!
    Moi j avais une excuse: deconfinemnt prudent oblige, les amis viennent à 2 et tôt pour ne pas veiller tard: on nous a bién fait comprendre que nous étions des petites choses fragiles et egrotantes: résultat 5 h et demi plus tard, la nuit etait vraiment tombée, la discussion Toujours animée, j ai dit on ferme, je suis allée me coucher avec mon époux , je ne détaillerai ni la tenue de nuit, ni le brossage des dents.
    Voilà j ai coché plein de cases mais on ne dit pas à quelle page aller pour connaître le résultat : deconfinee stricte , a tendance psycho rigide, deconfinee insouciante qui bafoue le droit des hirondelles à dormir tranquille, deconfinee inconsciente qui boit de champagne alors que le Titanic coule.
    Quant à la photo de ce matin je n ai pas été informée : Cristo qui emballe les monuments est donc venu performer à C de F?

  4. Pas d’accord : “Un cheval nommé Zorro” est un film d’Elia Kazan, sorti le 18 septembre 1951, d’après la pièce de Tennessee Williams (1947)

  5. Friedrich Nietzsche – Turin – 3 janvier 1889
    A chacun ses références…

  6. Cheval Emballé, c’est un nom d’indien Sioux non? Pou Navarro peut-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *