¿ TAVUSSA ? (64) – Trump : Ce n’est qu’un début

Depuis le début de son mandat et, à y réfléchir, même bien avant, Donald Trump se conduit comme une brute, un ignorant, un porc, un mafieux et un menteur.

Depuis quelques mois, il menace ceux qui s’opposent à lui, il révoque les fonctionnaires qui ne lui plaisent pas, il refuse de se soumettre aux injonctions de la loi, il insulte ses opposants et les voue à la vindicte populiste.  Bref, il a tout d’un dictateur en puissance.

Depuis quelques semaines, ses méthodes d’intimidation ont été exposées aux yeux de tous. Plus personne ne peut prétendre les ignorer.

Depuis avant-hier, il est soumis à une procédure d’impeachment. Il a toutes les chances d’en sortir acquitté.

Et pas un seul représentant Républicain, pas un seul sénateur Républicain n’a émis la moindre réserve sur la conduite de son Président, sur les anathèmes qu’il a prononcés ou sur les insultes menaçantes qu’il a lancées. Pas un seul. On a même entendu le Leader du Parti Républicain au Sénat, Mitch McConnell proclamer qu’il avait l’intention de ne pas être impartial en tant que juge au procès d’impeachment qui va se tenir au Sénat. Ce qui ne l’empêchera pas, en ouverture du procès, de prêter serment sur la Bible en jurant d’être impartial.

Pauvre parti Républicain, pauvre Amérique.

À voir comme vont les choses, on devrait même se réjouir que l’impeachment n’ait aucune chance de franchir la barre du Sénat, car la division du pays est devenue telle qu’il est probable qu’une destitution de Trump entraînerait des troubles extrêmement graves dans une grande partie du pays.

Des qualités de Trump citées plus haut — brute, ignorant, mafieux, menteur — nous n’avons eu jusqu’à présent qu’un échantillon non représentatif. Ce n’était qu’un début.  Il va bientôt se déchainer. On aura surement à en reparler.

1 réflexion sur « ¿ TAVUSSA ? (64) – Trump : Ce n’est qu’un début »

  1. Quand je pense que le Parti Républicain US est le Grand Old Party (le GOP) qui a été fondé par Lincoln et que je vois ce qu’il est devenu avec Trump et des Mitch McConnell, j’ai honte pour lui et pour l’Amérique. Mais l’histoire ne s’arrêtera pas là. Le populisme gagne du terrain, même chez nous.
    Dump Trump! (Ce serait déjà un bon début!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *