Nighthawks enfin expliqué – 8

Et pour terminer cette série, voici la huitième version de Nighthawks. Certains spécialistes ont émis des doutes sur l’authenticité de cette version. D’autres pensent qu’elle constitue le résultat inéluctable en même temps que l’aboutissement parfait des hésitations du peintre. Personnellement, qu’elle soit de Hopper ou d’un contrefacteur m’est totalement indifférent.
Sur ce, bonsoir, je vais me recoucher.

(auteur inconnu)

Une réflexion au sujet de « Nighthawks enfin expliqué – 8 »

  1. On voit ici Tony Camonte, tueur à gage attitré de la famille Lobo, quitter tranquillement Phillies après avoir descendu Colona, sa poule rousse et le malheureux barman (un témoin mort ne parle pas), un épisode de routine dans la guerre des gangs pour le contrôle du secteur Harlem Ouest.
    Cet épisode sera repris dans le film de Howard Hawks « Scarface » (version 1932, je précise).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *