Dernière heure : La sécurité par l’ortograffe

Dernière heure : La sécurité par l’ortograffe
Vendredi 28 juin

Aprés une vintaine de mails de relence casi quotidiene me demendant de me connecté pour activé une prétandue clé dijitale, voici le dernier message que je vient de ressevoir de la BNP.

On peu se demender comment des imbaiciles peuve encore se laissé prendre à des piéges aussi grossié !

2 réflexions au sujet de « Dernière heure : La sécurité par l’ortograffe »

  1. Bon, je sais pas vous, mais moi aussi je pousse ma soufflante : j’ai reçu aujourd’hui 8 (vous avez bien lu : huit) appels toxiques sur mon bignolon. De huit postes différents. Ca sonne trois fois, et ça raccroche. En trois sonneries, vous n’avez même pas le temps d’arriver à votre téléphone. Pas même de vous secouer la nouille. Alors imaginez si vous étiez par exemple en plein exercice de procréation, hein ! Essayez après çà de retrouver le fil perdu de l’instant magique ! Ou le fil magique de l’instant perdu, c’est pareil.
    C’est juste fait pour faire chiaver le monde, ça.
    Bon, je me calme. Mais je vous assure que je prends sur moi. Si je tenais le connard… Ouhyaïaï…!
    Je pense que lorsque l’on reçoit le genre de littérature ci-dessus, nous devrions prendre les trois minutes suffisantes pour réexpédier le courrier dûment corrigé à l’envoyeur. Peut-être que ça lui ferait honte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *