Pose café (Couleur café n°1)

Couleur Café (1): Le Risalé, Rue Saint-Jacques
Accoudé au bar, il y a un très grand noir, très mince, très noir. Il est jeune, vingt-cinq, vingt-six ans. Sa tenue est plutôt ouvrière, peut-être celle d’un peintre, mais elle n’est pas tachée. Sa pose est remarquable : à moitié assis sur un haut tabouret, légèrement appuyé contre le comptoir sur son côté gauche, il est totalement relâché. Son squelette, qui a pris la forme d’un S, a l’air parfaitement mou. Ses yeux sont vagues, son air est absent.
Béatitude du repos, mal du pays, désespoir ?
Va savoir…

Ce texte avait déjà été publié le 15 décembre 2013.

ET DEMAIN, LE SOLEIL DES GORGES DU VERDON

2 réflexions au sujet de « Pose café (Couleur café n°1) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *