7 réflexions au sujet de « Carrières de lumière »

  1. Ca me parle terriblement, je fais une fixette sur les carrières en général : j’ai même passé un brevet, autrefois, pour faire péter les mines. On a creusé une piscine dans le roc, à l’explosif, en plaçant de vieux pneus en surface pour limiter les projections sur l’habitation ! Jouissif !

  2. Cette fois, c’est magnifique, magique, etc, entre autres par la présence des petits personages en noir dans la photo qui apportent la part de réalité.

  3. Magique! C’est un lieu que j’aime beaucoup, un lieu visuellement extraordinairement riche, qui chaque année me ravit et me fais voyager…

  4. C’est bizarre, mais je pense à l’absinthe comme pour Monet avec ses nénuphars ou Amy Winehouse pour la chanson.
    C’est ainsi que l’on communique avec les Dieux, diraient les vieux chamans.

    Mais j’arrête mon bla-bla subversif car le résultat est là: magnifique et surnaturel en même temps.

  5. La technologie luminique permet de saturer l’attention du visiteur, elle surnature, ou dénature l’objet. Pour avoir visité ces carrières, le spectacle brut m’est déjà en lui-même géologique, écrasant. Magnifique.

  6. Je suis allé à plusieurs reprises aux Carrières de Lumières, mais sans jamais réussir à faire une telle photo malgré des dizaines de prises. Félicitations !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *