Please do not disturb

Michel Houellebecq, entre autres talents, a celui de la vacherie spirituelle. Sans avoir l’air d’y toucher, il assassine. Alors il apprécie quand d’autres savent aussi le faire, par exemple Cioran (1),  à propos de Blanchot (2):

Blanchot est l’auteur idéal pour apprendre à taper à la machine : on n’est pas dérangé par le sens.  (3)

1-Emil Cioran : 1911- 1995, philosophe, poète, écrivain,
2-Maurice Blanchot : 1907-2003, philosophe, romancier
3-Cité par Houellebecq dans son roman « Sérotonine »

Bientôt publié

    • 27 Mar, ……..La traversée de Paris
    • 28 Mar, ……..Les Gilets Jaunes ? Combien de divisions ? (2)
    • 29 Mar, ……..Conversation sur le sable – 2
    • 30 Mar, ……..Tableau 247

2 réflexions au sujet de « Please do not disturb »

  1. Il y aussi cet aphorisme provenant d’un irlandais et entendu dans je ne sais plus quel film pour qualifier un emmerdeur :
    He’s a man you don’t need every day
    C’est un homme dont on n’a pas besoin chaque jour

  2. On s’est tous amusés à faire des aphorismes de Cioran.
    Mais je les oublie à mesure. Le dernier dont je me souvienne, pour parler d’un mauvais jour : »C’est un jour où il aurait mieux fait de faire nuit ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *