Dernière heure : Quousque tandem

Dernière heure : Quousque tandem
Lundi 21 janvier

Quousque : adv. ; Jusqu’où, jusqu’à quel point. « Quousque tandem Catilina abutere patientia nostra ? » : Jusques à quand, Catilina, abuseras-tu de notre patience ? Cicéron (Catilinaires I-IV)

Depuis dix semaines, à Paris tous les samedis et en Province tous les jours, on dirait que la France est occupée. Sous les yeux fermés d’une presse médusée, les automobilistes doivent montrer patte jaune pour passer les carrefours, les commerces doivent fermer leurs rideaux de fer, les banques et commerces de luxe doivent contreplaquettiser leurs façades. Chaque week-end, le monde est un peu plus persuadé que, tous les samedis, le pays ferme ses musées (qu’il vante), interdit ses avenues (qu’il célèbre), brûle ce qu’il aime (les bagnoles), casse ce qu’il adore (les symboles), insulte ce qu’il vénère (la république).

Depuis dix semaines, mais jusques à quand ?

Jusques à quand 80.000 gilets jaunes vont-ils se prétendre le peuple ?
Jusques à quand ces gens qui s’informent sur Fakebook vont-ils nous dire ce que doit être notre démocratie ?
Jusques à quand les radios-télévisions vont-elles considérer ce mouvement comme tabou ?
Jusques à quand les deux tiers des français qui le soutiennent vont-ils le faire ?

Jusques à quand ?

Jusqu’à ce que ces mêmes deux tiers réalisent
que le prix des carburants est retombé,
que les vitesses limitées sauvent des vies,
que le pouvoir d’achat à effectivement augmenté,
que le référendum et la démocratie directe sont toujours les fossoyeurs de la démocratie,
que la dissolution ne pourra qu’apporter le succès de l’extrême droite,
que les pertes économiques entrainées par les exactions du mouvement sont déjà colossales,
que la poursuite du mouvement les rendra structurelles…

Et surtout jusqu’à ce que

l’opposition républicaine prenne ses responsabilités et ose dénoncer le mouvement, et que
les journalistes fassent leur métier en décrivant sa réalité, sa véritable représentativité, ses véritables motivations, ses idées xénophobes et racistes, son incohérence, son refus de discuter…

Jusques à quand, Catilina, abuseras-tu de notre patience ?
Marcus Tullius Cicero

Une réflexion au sujet de « Dernière heure : Quousque tandem »

  1. Quousque tandem ? Je vais te le dire : ça durera aussi longtemps que durent les nuisances. C’est à dire jusqu’à ce que le corps social les ait enkystées. Et là, les gilets prendront le nom de « Anciens combattants des rond-points ».
    Ils sont foutus de toute façon, je ne donne pas un clou de leur avenir. Ils sont un prurit de la marche du monde, où qu’aille ce dernier. Même le collectivisme, autrement puissant qu’eux intellectuellement, a fait tchoufa. C’est dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *