NOUVELLES DU FRONT – 1/11/2018

LA BÊTISE AU FRONT DE TAUREAU

Nous avons, pour plaire à la brute,
Digne vassale des Démons,
Insulté ce que nous aimons
Et flatté ce qui nous rebute ;
Contristé, servile bourreau,
Le faible qu’à tort on méprise ;
Salué l’énorme bêtise,
La Bêtise au front de taureau

1/11/2018
Nouvelles du Front 

Poutine, Erdogan, Maduro, Bolsonaro, et après ?
Mélenchon, Le Pen où qui encore ?

D’après un sondage Ifop paru le 31 octobre, 41% des Français seraient désormais d’accord pour « confier la direction du pays à un régime politique autoritaire« .

Chez les étudiants, on monte à 50%.

Comme quoi, chez les cons, il y a plus de petits que de vieux.

 

 

8 réflexions au sujet de « NOUVELLES DU FRONT – 1/11/2018 »

  1. A quoi rêvent les taureaux, Jean?
    Ma réponse cette fois sera trouvée dans une chanson de Jacques Brel:
    “Qui nous dira à quoi ça rêve
    Un toro dont l’oeil se lêve
    Et qui découvre les cornes des cocus”.

  2. Ce taureau me fait penser à celui de la corrida quand, blessé, épuisé, meurtri, il regarde le torero qui va le tuer.
    C’est dire que derrière un front de taureau il y a une créature sensible et que le « front » se trouve plutôt chez celui qui le regarde.
    Mais la comparaison s’arrête là.
    Disons que c’est le front du Minotaure revu 2018.

  3. Je veux seulement dire, sans remonter au duc de Guise, que si autant de gens demandent un principe d’autorité, c’est que l’autorité s’est délitée.
    En effet, le fonctionnement d’une démocratie consiste en l’occurrence en une élection présidentielle à deux tours, et la majorité gouverne.
    C’est oublier le troisième tour qui lui, se déroule dans la rue. Et il y a bien longtemps que les gouvernements reculent devant la rue.
    Ce n’est donc plus une démocratie. Cela porte un nom : Ochlocratie (que les grecs anciens expérimentèrent déjà à ceci près que tous n’étaient pas citoyens).
    Aussi considéré-je avec logique que lorsqu’on met sa main dans le feu, il ne faut pas ensuite se plaindre que ça brûle. Ainsi va la vie….

  4. Petit ou vieux, quand on est con…on est con. Le temps ne fait rien à l’affaire.
    Dixit Georges Brassens en chanson.

  5. Principe de causalité chronologique qui permet notamment d’expliquer la conquête de l’espace par l’assassinat du Duc de Guise, et l’apparition du vistemboire par le creusement du canal du midi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *