5 réflexions au sujet de « Back to the 60’s »

  1. Hi Philippe! Aurais-tu oublié que je n’ai plus de poils sur le caillou, but, when going to San Francisco I make sure I’m wearing flowers in my beard (comme Charlemagne).

  2. C’est à cet endroit même, le Golden-Bridge en moins, que débutait le fabuleux roman de Jack London “Le loup des mers” (The sea-wolf) publié en 1904.

  3. “San Francisco s’embrume
    San Francisco s’allume”
    chantait Maxime Le Forestier et sa Maison Bleue.
    Nostalgie mise à part, toue une époque!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *